Paul Verlaine, Quinze jours en Hollande. 13

 

Envahi est bien le mot, car l'immense vaisseau jusque-là veuf de clients fut bondé en un instant par une foule, quoique hollandaise, bruyante et causant surtout de moi ; du moins oserai-je, peut-être assez plausiblement le croire.

    Des félicitations m'étaient déjà parvenues là-bas, à la descente de l'estrade désormais mienne.

 Paul Verlaine, Quinze jours en Hollande, Lettres à un ami.   Johan Thorn Prikker  Brieven  Philippe Zilcken  Souvenirs la Revue Blanche 1896. Frans leren, Vivienne Stringa

(J'avais encore une conférence à faire le lendemain de cette “ première, ” dans le même local) félicitations trop ardentes sans doute mais si visiblement de bonne foi et de tout cœur que ça m'en fit un réel vif plaisir. Ces félicitations étaient mêlées de doux reproches. Un de moins qu'à la salle de tantôt ; c'était de n'avoir pas scindé ma conférence et de n'avoir pas lu assez de mes vers. Cette dernière critique m'était surtout adressée par des étudiants de Leyde et d'Amsterdam, venus pour m'inviter à conférencer chez eux.

    Il n'y avait pas dans ce concours de lettrés que des étudiants, jeunes gens bien aimables et bien chaudement communicatifs. Je remarquai parmi la foule éparse aux tables sans nombre du colossal café un homme jeune encore au visage puissant et dévasté, qui buvait et fumait seul et muet dans la solitude. Je demandai à un voisin déjà familier qu'elle était cette remarquable figure. Il me fut répondu ceci : “ C'est Willem Kloos Paul Verlaine, Quinze jours en Hollande, Lettres à un ami.   Johan Thorn Prikker  Brieven  Philippe Zilcken  Souvenirs la Revue Blanche 1896. Willem Kloos, poète néerlandais (1859-1938), photographie Willem Witsen. Frans leren, Vivienne Stringa, le divin taciturne, un extra nerveux et placide : grand maître du mouvement littéraire en Hollande a eu une influence énorme par ses critiques dans le Nieuwe Gids, a commencé la guerre en 1883 par sa fameuse introduction aux poésies posthumes de Jacques Perk (mort à 23 ans), a écrit les poésies les plus grandement belles de notre littérature.

    Maladif, mort souvent, mais est immortel. Œuvre principale : Het boek van Kind en God (1889).

    Dans sa toute première période Kloos a été influencé par Shelley, Heine et par le comte Platen. Il a commencé par faire des vers allemands qui furent publiés dans une revue obscure et que personne ne connaît.

    Un tempérament d'intransigeant. A étudié les lettres classiques, a la réputation d'être très calé sur le grec d'Eschyle, a rompu avec les études universitaires parce qu'il n'avait pas l'ambition de donner des leçons pour vivre.

    Albert Verwey que vous connaissez déjà ...”

    A ce moment celui qui venait d'être l'objet d'une si intéressante communication, se leva de sa table et vint vers moi, se présentant.

PAUL VERLAINE. QUINZE JOURS EN HOLLANDE