Le Bestiaire, ou Cortège d’Orphée. (3) Alcools. Recueil de poèmes, Vitam impendere amori. Guillaume Apollinaire

La puce

Raoul Dufy. Le Bestiaire, ou Cortège d’Orphée. (2) Alcools. Recueil de poèmes, Vitam impendere amori. Guillaume Apollinaire, Frans leren, Vivienne Stringa

 

Puces, amis, amantes même,

Qu’ils sont cruels ceux qui nous aiment !

Tout notre sang coule pour eux.

Les bien-aimés sont malheureux.

La sauterelle

Raoul Dufy. Le Bestiaire, ou Cortège d’Orphée. (2) Alcools. Recueil de poèmes, Vitam impendere amori. Guillaume Apollinaire, Frans leren, Vivienne Stringa

 

Voici la fine sauterelle,

La nourriture de saint Jean.

Puissent mes vers être comme elle,

Le régal des meilleures gens.

Orphée

Le Bestiaire, ou Cortège d’Orphée. Alcools. Recueil de poèmes, Vitam impendere amori. Guillaume Apollinaire, Frans leren, Vivienne Stringa

 

Que ton cœur soit l’appât et le ciel, la piscine !

Car, pécheur, quel poisson d’eau douce ou bien marine

Égale-t-il, et par la forme et la saveur,

Ce beau poisson divin qu’est JÉSUS, Mon Sauveur ?

Le dauphin

Le Bestiaire, ou Cortège d’Orphée. (2) Alcools. Recueil de poèmes, Vitam impendere amori. Guillaume Apollinaire, Frans leren, Vivienne Stringa

 

Dauphins, vous jouez dans la mer,

Mais le flot est toujours amer.

Parfois, ma joie éclate-t-elle ?

La vie est encore cruelle.

Le poulpe

Le Bestiaire, ou Cortège d’Orphée. (2) Alcools. Recueil de poèmes, Vitam impendere amori. Guillaume Apollinaire, Frans leren, Vivienne Stringa

 

Jetant son encre vers les cieux,

Suçant le sang de ce qu’il aime

Et le trouvant délicieux,

Ce monstre inhumain, c’est moi-même.

La méduse

Le Bestiaire, ou Cortège d’Orphée. (2) Alcools. Recueil de poèmes, Vitam impendere amori. Guillaume Apollinaire, Frans leren, Vivienne Stringa

 

Méduses, malheureuses têtes

Aux chevelures violettes

Vous vous plaisez dans les tempêtes,

Et je m’y plais comme vous faites.

L'écrevisse

Le Bestiaire, ou Cortège d’Orphée. (2) Alcools. Recueil de poèmes, Vitam impendere amori. Guillaume Apollinaire, Frans leren, Vivienne Stringa

 

Incertitude, ô mes délices

Vous et moi nous nous en allons

Comme s’en vont les écrevisses,

À reculons, à reculons.

La carpe

Le Bestiaire, ou Cortège d’Orphée. (2) Alcools. Recueil de poèmes, Vitam impendere amori. Guillaume Apollinaire, Frans leren, Vivienne Stringa

 

Dans vos viviers, dans vos étangs,

Carpes, que vous vivez longtemps !

Est-ce que la mort vous oublie,

Poissons de la mélancolie.

 

   Le Bestiaire ⇒   

Le Bestiaire, ou Cortège d’Orphée. Alcools. Recueil de poèmes, Vitam impendere amori. Guillaume Apollinaire, Frans leren, Vivienne Stringa